Extraction enzymatique

L’évolution législative et une prise de conscience collective de la nécessité de limiter la pollution ont entrainé un développement de nouveaux procédés, des procédés notamment exempts de toute utilisation de solvant : extraction en milieu aqueux, extraction par CO2 supercritique, développement de nouvelles technologies physiques de séparation… La technologie BIOLIE est une technologie alternative et répond à ces contraintes réglementaires et environnementales.

Le procédé alternatif développé consiste à mettre dans une cuve agitée et thermostatée la matière première végétale à traiter, de l’eau et un mélange enzymatique. Le caractère innovant réside dans l’adaptation des mélanges enzymatiques à la biomasse à traiter et aux produits ciblés à extraire.

Extraction enzymatique – cliquez pour agrandir